Le commandement de Kong



Pas touche. On ne convoite point la chérie de son voisin...

Aucun commentaire: