Nous les singes





Les hommes, ce sont aussi parfois les singes qui en parlent le mieux. Quand certains, fiers de leurs trophées et posant pour la postérité, se prennent pas le chou et se fendent la gueule, d’autres, stressés à les gérer, se prennent gravement la tête, la barbe et les orbites…
Quand la science-fiction se fait tout à la fois régressive et cruellement réaliste …

Aucun commentaire: