Les enfants d'Hera



This has all happened before and it will happen again…

De la folie récurrente des hommes, ce matin-là, je devais encore être le témoin.
Des paroles de l’hybride, une nouvelle fois pénétrée, et n’ignorant rien de ce qui allait se produire,
j’étais aux premières loges pour assister à la Grande Catastrophe,
la dernière avant la suivante,
J’étais là pour les préparer à la prochaine, jusqu’à ce qu'ils quittent à nouveau le nid,
et retrouvent le chemin des étoiles.
J’étais là à chaque fois, depuis l’aube des temps.
Je serais encore là, à chacune de leurs erreurs et à chacun de leurs génocides,
A chacun de leurs exodes, à chacune de leurs fuites,
A chaque fois qu’ils rêveront d'extase et de paradis.
Je serais toujours là pour les guider.
Pour leur mentir et leur dire la vérité.
Ce matin-là, les cieux étaient d’un bleu souverain et insouciant.
Et j’étais aussi là pour soulager ceux qui allaient survivre, et préparer ceux qui allaient mourir.
Et renaître.
Il était 8h46 ce matin-là.
Nous étions le 11 septembre dans le calendrier des hommes.

Aucun commentaire: